⭐Jeu concours, la chasse au trésor est ouverte ⭐ > je clique et je participe !

22 juillet 2021
Conseils grossesses; Conseils nourrissons

Comprendre son échographie fœtale

Comprendre son échographie fœtale

Les échographies fœtales sont très attendues par les futures mamans pendant leur grossesse. Celles-ci permettent de dater la grossesse, de contrôler si tout se passe bien pour bébé, mesurer sa croissance et de dépister des anomalies ou malformations. Cependant, pour beaucoup de futures mamans, surtout pour le premier bébé, il y a de nombreux termes méconnus. WoMum vous aide à mieux comprendre vos échographies, afin que vous viviez pleinement ce moment de rencontre et de bonheur avec votre futur bébé.

Le compte rendu de l’échographie du 1er trimestre de grossesse :

La première échographie de la grossesse est réalisée entre la 11ème et la 13ème semaines d’aménorrhée (SA). Cet intervalle doit être respecté en raison de la clarté nucale, c’est ce qui permet de dépister les anomalies du bébé. Sur ce premier compte rendu, vous pourrez retrouver les informations suivantes :

  • La date des dernières règles (DDR), celle-ci correspond au premier jour de vos dernières règles.
  • La longueur cranio-caudale (LCC ou DCC), c’est une mesure qui part de la tête aux fesses du futur bébé. Elle permet de déterminer l’avancée de la grossesse.
  • La date du début présumé de grossesse (DPG), celle-ci va définir le terme de votre grossesse et donc la date d’accouchement. Elle est calculée après la réalisation des mesures de l’embryon.
  • L’épaisseur de la nuque ou clarté nucale (CN), cette épaisseur correspond au décollement de la peau par rapport à la nuque du futur bébé. Cette mesure est exprimée en dixièmes de millimètres et est très importante, car elle permet le dépistage d’anomalies chromosomiques.

Le compte rendu de l’échographie du 2ème et 3ème trimestre de grossesse :

Ces échographies sont respectivement réalisées entre la 21ème et la 23ème semaines d’aménorrhée et ensuite vers la 32ème semaine d’aménorrhée. Cet examen reprend les différentes dates vues lors du premier compte rendu du 1er trimestre, notamment la DDR, la DPG et le terme exact de votre grossesse, mais aussi :

  • La mesure de la tête de façon horizontale : cette mesure est effectuée d’un os pariétal à l’autre, sur les faces latérales de la tête du fœtus. Cette prise permet de mesurer le diamètre bipariétal (BIP) et le périmètre crânien (PC).
  • Le diamètre abdominal transverse (DAT) : cette mesure est réalisée sur une coupe horizontale d’un bord à l’autre de m’abdomen, l’échographiste mesure aussi le périmètre abdominal (PA).
  • La mesure de la longueur fémorale (LF) : celle-ci permet de mesurer la longueur du fémur.

Les courbes de croissance :

Les mesures prises lors de l’échographie sont reportées sur un graphique de courbes et comparées à une moyenne (le trait vert). Cette moyenne des normes de croissance a été établie selon plusieurs fœtus appelés « percentile », ainsi la taille moyenne de tous ces futurs bébés sont le 50ème percentile, représenté par la courbe verte. Le corps médical considère que la croissance du bébé est correcte quand ses mesures sont comprises entre le 3ème percentile et le 97ème percentile. Ces percentiles sont représentés par des courbes bleues. Pour analyser ces courbes, il est important de prendre en compte deux variables :       

  • La taille des parents, en effet, si les futurs parents sont de petite taille, alors il est normal que le bébé soit aussi petit et donc que la mesure soit située dans le bas de la courbe.
  • L’évolution des mensurations sur les différentes échographies, la courbe de croissance doit être parallèle à la courbe théorique.

Le petit récapitulatif des abréviations vues sur votre compte rendu :

AbréviationSignification
BIPDiamètre bipariétal
CNClarté nucale
DATDiamètre abdominal transverse
DDRDate des dernières règles
DPGDate du début présumé de grossesse
LFLongueur fémorale
LCC ou DCCLongueur cranio-caudale
PAPérimètre abdominal
PCPérimètre crânien

Pour plus de précision, n’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous passent par la tête à votre gynécologue-obstétricien, il sera ravi de vous répondre et de vous rassurer. Vivez pleinement votre grossesse et profitez de ces neufs mois inoubliables.

Guide antitoxique de la grossesse

Partager sur les réseaux

Tout savoir sur la grossesse gémellaire

Tout savoir sur la grossesse gémellaire

Les grossesses gémellaires ou multiples représentent un petit pourcentage des femmes dans le monde. Néanmoins, une femme ayant eu recours à des traitements contre l’infertilité est plus sujette à une grossesse gémellaire ou multiple. Mais aussi, si dans la famille des futurs parents, il y a un fort antécédent de jumeaux, triplés… Les futurs parents peuvent alors se poser beaucoup de questions : il y a-t-il un risque ? pour la maman ? pour les bébés ? comment s’organiser ?… WoMum vous donne quelques informations.

Lire l'article
Comprendre son échographie fœtale

Comprendre son échographie fœtale

Les échographies fœtales sont très attendues par les futures mamans pendant leur grossesse. Celles-ci permettent de dater la grossesse, de contrôler si tout se passe bien pour bébé, mesurer sa croissance et de dépister des anomalies ou malformations. Cependant, pour beaucoup de futures mamans, surtout pour le premier bébé, il y a de nombreux termes méconnus. WoMum vous aide à mieux comprendre vos échographies, afin que vous viviez pleinement ce moment de rencontre et de bonheur avec votre futur bébé.

Lire l'article
Tout savoir sur le nouveau congé paternité

Tout savoir sur le nouveau congé de paternité

La publication au Journal officiel du décret n° 2021-574 entérine l’allongement du congé de paternité à partir du 1er juillet. De 11 jours, il passe désormais à 25 jours, et se découpe en deux périodes distinctes. Dès le 1er juillet 2021, le congé de paternité et d’accueil passe à 25 jours, et à 32 jours pour les naissances multiples.

Lire l'article
Pourquoi craindre les perturbateurs endocriniens durant la grossesse

Pourquoi craindre les perturbateurs endocriniens durant la grossesse ?

Même si les études manquent pour établir des conclusions définitives, les gynécologues obstétriciens recommandent aux femmes enceintes et qui allaitent de s’en protéger.

Lire l'article