OFFERT : Sérum à l’acide hyaluronique dès 40€ d’achat avec le code NOVEXPERT ✨

9 septembre 2022
Accouchement; Conseils grossesses

Accouchement : Quels sont les signes d’un début de travail ?

La date de votre terme approche et vous vous demandez sûrement quels sont les signes indiquant que bébé est prêt à sortir vous rencontrer. Les premiers signes de travail peuvent se manifester quelques semaines avant l’accouchement ou quelques heures avant.. Parfois il n’y a jamais de signes et bébé arrive sans prévenir ! Dans le doute, on vous donne quelques infos supplémentaires sur les symptômes à surveiller et pouvant être annonciateurs d’un début de travail. 

Premier signe : La descente du bébé

Lors d’une première grossesse, ce symptôme apparait souvent 2 à 4 semaines avant l’accouchement. Lorsque le bébé descend, vous allez ressentir différents symptômes qui indiquent que l’accouchement approche :

  • Une diminution de la pression sur l’utérus et le diaphragme. Vous allez ressentir un allègement au niveau de vos poumons et pourrez respirer plus facilement : profitez-en !
  • Des douleurs au niveau des jambes à cause de la pression que bébé effectue sur certains nerfs du bassin.
  • Une envie fréquente d’uriner puisque bébé appuie sur votre vessie. 

Ne paniquez pas, il vous reste souvent de bonnes journées avant que l’accouchement arrive. Tant que vous ne ressentez que ces symptômes-ci, pas la peine de vous précipiter à la maternité !

Les contractions

Durant cette période, des contractions peuvent survenir pour préparer le corps à l’accouchement. Cependant il est important d’arriver à différencier le vrai travail du faux.

  • Le faux travail : Les contractions de Braxton-Hicks se manifestent par des contractions irrégulières d’environ 30 secondes. Elles arrivent une à 2 fois par heure, et cela plusieurs fois par jour. Elles ressemblent souvent à une douleur comparable à celle des menstruations et se manifestent dès le 2ème trimestre. Elles sont parfois indolores et se calment lorsque vous changez d’activité. 
  • Le vrai travail : Le vrai travail se manifeste par des contractions régulières et qui s’intensifient : elles deviennent plus fréquentes, plus longues et de plus en plus fortes. Ces contractions partent du bas du dos et s’étendent jusque dans l’aine. Lorsqu’elles sont espacées de 5 minutes pendant plus d’une heure, c’est le signe qu’il est temps d’aller à la maternité. 

Les pertes vaginales

Des pertes vaginales plus régulières et plus épaisses peuvent être le signe que l’accouchement arrive. Si elles sont rosées, c’est le signe que le col travaille et que le travail est sur le point de commencer. En revanche, elles ne doivent pas contenir de sang, être liquides, nauséabondes ou provoquer des douleurs. Si c’est le cas, consultez un médecin le plus rapidement possible. 

La perte du bouchon muqueux indique également que l’accouchement se rapproche. Le bouchon muqueux est épais et jaunâtre, teinté de sang rosé ou brun. Il ferme l’entrée de l’utérus tout au long de la grossesse. Avant l’accouchement il se détache alors. Cependant, cela peut arriver 24 à 48h avant l’accouchement, comme quelques jours avant ou même durant le travail. A lui seul, il ne représente pas un signe de début de travail.

La perte des eaux

La perte des eaux correspond à la rupture des membranes, plus précisément du sac amniotique. Une quantité de liquide claire s’échappe alors de la poche des eaux et du vagin. Cette quantité varie selon les femmes. Lorsque la perte des eaux survient, il y a de fortes chances que l’accouchement arrive dans les 24h suivantes. Si cela arrive, avertissez directement votre médecin ou votre sage-femme. 

Les autres signes

D’autres signent peuvent être annonciateurs d’un début de travail. Certaines femmes remarquent par exemple un regain d’énergie quelques jours avant leur accouchement. Il est également possible que la femme enceinte aille à la selle plus souvent en raison d’une décharge de prostaglandine, une hormone qui contribue à la maturation du col de l’utérus. Des maux de dos peuvent aussi signifier que le travail approche mais ce n’est pas toujours le cas. 

Ainsi, tous ces signes peuvent, ou non, alerter d’un début de travail. En effet, la plupart sont variables d’une femme à l’autre. Les plus fiables restent tout de même les contractions régulières ainsi que la perte des eaux. Pour le reste, un seul signe ne suffit pas pour envisager un début de travail, préférez attendre que deux symptômes couplés se manifestent. En cas de doute, n’hésitez pas à appeler votre médecin ou votre sage-femme. Et après votre accouchement, pensez à vous chouchouter avec notre box jeune maman.

Partager sur les réseaux

Vous souhaitez en savoir plus sur votre grossesse ?

Découvrez nos livres blancs gratuits

Pendant la grossesse, beaucoup de questions se posent ! Découvrez notre guide de grossesse trimestre par trimestre et le guide anti-toxique pour vivre votre grossesse sereinement.