✨ Fête des mères : nos box à offrir à 34,90€

19 janvier 2022
Conseils grossesses

Déni de grossesse : Qu’est-ce que c’est ?

Le déni de grossesse reste encore improbable ou surréaliste pour des milliers de femmes. Cependant, le déni de grossesse est une réalité et concerne au total en France jusqu’à 3 naissances sur 1000 chaque année. Comment reconnaitre un déni de grossesse ? Comment les mécanismes psychiques se mettent-ils en place ? Comment se préparer à devenir mère, à avoir un enfant ? Nous vous donnons quelques explications…

Le déni de grossesse :

N’importe quelle femme, de tout âge et de tout milieu peut faire un déni de grossesse. Et, il va de soi, qu’une femme ayant déjà eu des grossesses auparavant peut aussi faire un déni de grossesse pour son deuxième ou troisième enfant. Le terme “déni de grossesse” est donné lorsque la femme apprend sa grossesse à partir de la quinzième semaine d’aménorrhée. Il existe deux types de dénis de grossesse :

  • Le déni de grossesse partiel : dans ce cas, la grossesse est découverte avant le terme, plus précisément après le premier trimestre de grossesse. Une fois la reconnaissance du déni de grossesse, le corps de la femme se transforme en quelques heures.
  • Le déni de grossesse total : dans ce cas, aucune découverte n’est faite au cours de la grossesse. La femme apprend sa grossesse lors de son terme et donc de son accouchement.
déni de grossesse

Une grossesse invisible :

Le déni de grossesse est dit “invisible” car les signes de grossesse comme les nausées, la prise de poids, les tensions mammaires, le ventre qui s’arrondit sont soit totalement absents soit peu présents chez certaines femmes mais restent non interprétés par celles-ci. Les règles sont parfois présentes pendant ce déni de grossesse. Ainsi, rien ne laisse présager pour la femme que celle-ci est enceinte ou qu’elle ne souhaite pas le voir, la conscience psychique prend une place importante dans la grossesse.

Les causes d’un déni de grossesse :

Comme il est écrit plus haut, aucune femme n’est plus encline qu’une autre à faire un déni de grossesse. Ainsi, le déni de grossesse concerne toute femme, peu importe son milieu, son âge. Cependant, plusieurs facteurs existent et augmentent le risque de faire un déni de grossesse :

  • Une stérilité supposée par le corps médical.
  • Un nombre de grossesses rapprochées.
  • Une grossesse due à une agression sexuelle.
  • Un contexte familial difficile (abus sexuel ou psychologique).

La prise de conscience de la grossesse:

Cette prise de conscience dépend du type de déni de grossesse que fait la femme. Pour le déni de grossesse partiel, la femme peut, par exemple, découvrir sa grossesse au cours d’un examen chez son médecin généraliste, au cours d’une visite chez son gynécologue ou simplement lors d’une discussion entre amis qui mène à la perception de l’idée d'”être enceinte”. A partir de ce moment, la prise de conscience peut être un choc pour la femme qui ne s’attend pas à être maman, une part de culpabilité peut naitre. “Comment n’ai-je pas pu voir ma grossesse ? Je n’ai pas fait attention à toutes les recommandations…”. Pour le déni de grossesse total, cela s’annonce plus compliqué pour la femme qui apprend sa grossesse lors de son accouchement. Certains hôpitaux proposent une prise en charge particulière pour les mamans dans ce cas.

Le déni de grossesse est un sujet encore sensible qui ne devrait pas l’être. Cela peut arriver à n’importe quelle femme dans le monde, il est impossible de définir le profil psychologique type d’une femme faisant un déni de grossesse. Lors de la prise de conscience, cela peut être un réel choc. Dans ce cas, n’hésitez pas à en parler autour de vous, votre partenaire, votre famille, vos amis. Sentez-vous soutenue, n’ayez pas de culpabilité et pensez toujours à prendre soin de vous et maintenant à votre bébé. Chez WoMum, on accompagne toutes les femmes dans ce nouveau rôle avec des box grossesse et des box bébé remplies de cosmétiques et de soins pour chouchouter la maman et le bébé C’est peut-être tout simplement le plus merveilleux des cadeaux que la vie pourra vous offrir.

womum instagram

Partager sur les réseaux

toilette bébé

5 idées reçues sur la toilette de bébé

Devant la multitude de produits bébé existant, il arrive que l’on se perde sur ce qui est utile, bon pour le bébé ou non. Quels produits faut-il vraiment prévoir pour la trousse de toilette de son enfant ? Chez WoMum, on vous guide sur le sujet en vous présentant 5 idées reçues sur la toilette de bébé.

Lire l'article

Enceinte : Comment bien se préparer à l’allaitement ?

L’allaitement est la méthode d’alimentation recommandée par l’OMS au moins jusqu’aux 6 mois de bébé. Aujourd’hui en France, le taux d’allaitement est d’environ 67% à la maternité et de plus en plus de femmes continuent d’allaiter plusieurs mois après leur accouchement. Chez WoMum, on vous explique comment bien vous préparer à l’allaitement.

Lire l'article

Comment annoncer sa grossesse à son employeur ?

Après la joie d’avoir annoncer sa grossesse à son partenaire, sa famille et ses amis, il faut aussi annoncer la nouvelle à ses collègues et à son employeur : vous allez avoir un enfant ! En majorité, annoncer sa grossesse à son employeur reste un moment redouté par beaucoup de futures mamans. Beaucoup de questions s’installent dans la tête : Comment l’annoncer ? Que disent les lois sur la grossesse ?…

Lire l'article

Grossesse et tabac : ce qu’il faut savoir !

D’une façon générale, nous savons que le tabac est néfaste pour la santé de toute personne. Enceinte, cela augmente les risques notamment pour la grossesse, le fœtus et le bébé. Nous vous donnons quelques conséquences du tabagisme pour que vous puissiez y voir plus clair. Ainsi, grossesse et tabac : ce qu’il faut savoir !

Lire l'article