🖤 Derniers jours : -15% avec le code BF15

15 novembre 2022
Conseils grossesses

Nidation : Quels symptômes ? 

Environ 10 jours après la fécondation, l’oeuf arrive dans l’utérus et la nidation commence. L’oeuf s’implante dans la muqueuse utérine, qui s’est épaissit pour accueillir l’embryon. Ce dernier va alors adhérer à la paroi de l’utérus et faire son nid et se mettre au travail pour développer le futur placenta. Très souvent, il y a très peu de signes de ce phénomène et la nidation passe inaperçue. Il se passe alors environ 14 jours avant que la grossesse soit détectable par un test. Chez WoMum, on sait combien ça peut être long quand on est en essai bébé alors on vous en dit plus sur les petits symptômes auxquels vous pouvez faire attention.

Le phénomène de nidation :

Lors de la fécondation, le spermatozoïde et l’ovocyte se rencontrent au cœur des trompes de Fallope. L’oeuf créé se développe alors dès sa création et poursuit son développement durant la migration. Il entame alors son chemin vers la cavité utérine. Lorsqu’il arrive dans cette cavité, l’embryon s’accroche à la paroi utérine. C’est ce phénomène qu’on appelle la « nidation », ou l’« implantation embryonnaire ». Il dure jusqu’à la seconde semaine de la grossesse. Pendant ce temps, l’oeuf doit adhérer à l’endomètre, ce qui lui permettra de recevoir les nutriments et l’oxygène nécessaires à son développement.L’embryon rompt alors les vaisseaux sanguins situés dans l’endomètre et en constitue de nouveaux qui permettront ces échanges entre la mère et le foetus. C’est à ce moment que le futur placenta se développe rapidement.

Le phénomène de nidation fait alors grimper le taux de plusieurs hormones : les oestrogènes, la progestérone et l’hCG (l’hormone qui permet de détecter la grossesse lors du test). 

Des saignements d’implantation

Ce symptôme arrive chez environ 1 femme sur 3. On l’appelle également saignement de nidation voire spotting de nidation. Il arrive 6 à 12 jours après la fécondation. Cependant, il est parfois confondu avec l’arrivée des menstruations puisqu’il arrive environ à la même période du cycle. Pour le reconnaitre, voici quelques caractéristiques du saignement d’implantation : 

  • Il est de couleur claire, rosé ou marron mais jamais rouge vif
  • Il est très léger, ce sont des tâches mais pas de flux abondant comme lors de menstruations.
  • Il arrive sur une période courte et dure de quelques heures à 3 jours maximum. 

Une augmentation des pertes blanches

Les pertes blanches accompagnent la vie de chaque femme et ne représentent pas un signe distinctif de grossesse. Ces pertes sont composées d’un mélange entre les sécrétions vaginales et les glaires cervicales. Après l’ovulation, c’est là où elles sont le plus épaisses et opaques. 

Cependant, durant la nidation il est possible d’assister à une augmentation de ces pertes blanches. Celle-ci est due à la production d’œstrogènes et de progestérone qui vont permettre à la muqueuse vaginale de se renouveler plus rapidement. Les futures mamans remarquent alors parfois des pertes blanches très importantes qui peuvent être un signe précoce d’une grossesse !

Des douleurs et tensions

Certaines femmes ressentent des crampes au niveau de l’abdomen ou du dos. Il est agilement possible de ressentir des tensions dans les seins et les mamelons peuvent devenir plus foncés et être recouverts de petits points blancs (les tubercules de Montgomery) Ces symptômes peuvent être dus à l’augmentation de la production d’hormones durant la nidation. Cependant, ils sont très similaires aux symptômes prémenstruels et il peut être difficile de faire la différence. 

Les autres symptômes

D’autres symptômes peuvent survenir dès la nidation. Ils ne sont pas directement liés au phénomène de nidation, mais sont plutôt des symptômes précoces de grossesse. 

  • Des ballonnements : Entrainés par l’augmentation de progestérone, il est possible de se retrouver ballonnée voire constipée en début de grossesse.
  • Des nausées : Il arrive parfois que les nausées, qui arrivent habituellement lors de la 4e semaine de grossesse, arrivent plus tôt !
  • De la fatigue : Implanter un embryon dans l’utérus, cela demande de l’énergie à votre corps ! Associé au fort taux de progestérone, beaucoup de femmes ressentent un pic de fatigue au tout début de leur grossesse, traduit par un état de somnolence inhabituel.

Lors de la nidation, les symptômes pouvant être ressentis sont les mêmes, quelque soit la méthode de conception !

N’oubliez pas que ces symptômes ne sont pas ressentis par toutes les femmes enceintes ! Ne pas constater de symptômes de nidation de doit pas vouloir dire que vous n’êtes pas enceinte… Cela veut seulement dire qu’il faudra vous armer d’un petit peu de patience pour le découvrir ! En tout cas, WoMum prend soin des futures mamans avec notre box grossesse qui vous suit mois par mois. L’occasion de prendre soin de soi avec des produits naturels durant ces 9 longs mois avant l’arrivée de bébé !

Partager sur les réseaux

Quels produits de maquillage utiliser durant la grossesse ? 

C’est connu, il faut faire attention à l’alimentation ainsi qu’aux produits que l’on applique sur sa peau et ses cheveux durant la grossesse. En effet, il existe un échange constant entre maman et bébé et si la future mère utilise des composants dangereux, ceux-ci peuvent venir poser un risque pour la santé du bébé. Pour le maquillage c’est la même chose. Ainsi, si vous souhaitez continuer de vous maquiller lorsque vous êtes enceinte, WoMum vous donne quelques conseils. 

Lire l'article

Les hémorroïdes durant la grossesse et le post-partum

Ce sujet un peu tabou fait partie des maux de la grossesse bien connu des femmes enceintes. En effet, la maladie hémorroïdaire toucheraient jusqu’à 38% des futures mamans. Très douloureuses, les hémorroïdes peuvent vite devenir un véritable calvaire chez la femme enceinte. A quoi sont-ils dus ? Comment s’en débarrasser ? Et surtout, comment les éviter ? Chez WoMum, on vous donne toutes les infos à connaître sur ce désagrément pour faire en sorte de vivre votre grossesse de la façon la plus sereine possible !

Lire l'article

Quels produits de soins et d’hygiène utiliser durant la grossesse ?

Pendant la grossesse, plusieurs petits inconforts peuvent apparaître : vergetures, jambes lourdes, transpiration, masque de grossesse… De plus, les produits appliqués sur le corps à cette période doivent être soigneusement choisis et ne contenir ni perturbateurs endocriniens, ni huiles essentiels et substances toxiques pour préserver la santé de bébé. Quels produits sont vraiment utiles ? Comment les appliquer ? On vous dit tout.  

Lire l'article

Gérer la fatigue pendant la grossesse

La fatigue est l’un des symptômes les plus fréquents de la grossesse. Elle est particulièrement présente durant les premiers mois et est causée par de multiples raisons : bouleversement hormonal, troubles du sommeil… Il existe des solutions pour soulager cette fatigue chez la femme enceinte, WoMum vous en dit plus. 

Lire l'article