🎄 Découvrez nos box pour Noël à partir de 34,90€

6 septembre 2019
Conseils grossesses

Savoir allier grossesse et sport

sport et grossesse

La pratique d’un sport durant votre grossesse est possible et même recommandé pour la santé de la maman et donc de bébé. Mais attention, en choisissant une activité adaptée, de façon encadrée et accompagnée d’une alimentation saine. WoMum vous livre quelques conseils.

Quel sport pratiquer pendant la grossesse ?

Tout d’abord le sport n’est pas interdit pendant la grossesse, il est même conseillé pour réduire le stress. Mais à condition d’y aller piano, en laissant de côté tout esprit de compétition et en ne pratiquant pas n’importe quel sport. Ce n’est pas le moment d’être dans la performance ni dans l’intensif, mais plutôt dans la régularité. Choisissez un sport adapté à votre style de vie habituel : pas de randonnée de 30km si vous n’avez jamais marché de votre vie !

Chez la femme enceinte, les sports recommandés sont : la marche à pied, la natation, le vélo, l’aquagym, la gymnastique douce avec des exercices d’étirement et le yoga. Cette dernière activité est conseillée puisqu’elle est axée sur la respiration, renforce certains groupes musculaires, apporte de la relaxation, etc. D’ailleurs, il existe des cours de préparation à l’accouchement centrés sur le yoga prénatal. Le Pilates est également une activité douce permettant de travailler sur sa respiration et de faire du renforcement musculaire. Cette pratique peut être poursuivie après l’accouchement, notamment pour renforcer le périnée. Vous pouvez également opter pour des cours de fitness chez vous pour avancer à votre rythme.

Les pratiques sportives à éviter sont les sports à risque de chocs et de traumatismes, par prévention pour ne pas mettre en danger votre santé ou celle de votre enfant : les sports collectifs comme le football, le basket, le hand-ball, mais aussi le ski, la course à pied, la plongée sous-marine, le VTT, la gymnastique au sol et le cardio à forte intensité.

Avant d’entreprendre un sport, demandez conseil à votre gynécologue ou sage-femme, histoire de vous assurer que vous n’avez aucune contre-indication. L’activité choisie dépend aussi de votre niveau sportif avant d’être enceinte. Chaque femme enceinte doit régler son rythme en fonction de sa forme physique pour éviter les risques. Cela peut être des séances d’environ ½ heure trois fois par semaine.

Cette activité est aussi à adapter en fonction de l’avancée de votre grossesse. Durant le dernier trimestre, le rythme des activités est plus ralenti, ne serait-ce qu’en raison des quelques kilos en plus que vous portez. C’est le bons sens qui s’impose : soyez à l’écoute de votre corps et respectez vos limites.

>> A LIRE : Vergetures pendant la grossesse, comment les éviter ?

Quels bénéfices d’un activité sportive pour la femme enceinte ?

Pratiquer régulièrement une activité physique est bénéfique pour la santé de la future maman (et donc du bébé), pour ses os, ses muscles, son système cardio-vasculaire, respiratoire et métabolique. Cela favorise la relaxation, le contrôle de la prise de poids, la circulation veineuse dans les jambes et le transit intestinal durant les 9 mois de grossesse. Cela préviendrait aussi le risque de diabète gestationnel.

Enfin quelques conseils pendant l’activité sportive :

  • Pensez à avoir de l’eau à proximité ou sur vous pour vous hydrater correctement. Pensez également à hydrater votre corps après l’effort,  pour cela rien de mieux que des huiles naturelles comme l’huile de coco, l’huile d’amande douce ou l’huile d’avocat.
  • Côté vestimentaire : portez un soutien-gorge bien adapté. Les seins étant généralement plus lourds, il est important de se sentir à votre aise.
  • Si vous pratiquez un sport à l’extérieur surtout à la belle saison, pensez à vous protéger du soleil pour éviter la survenue d’un masque de grossesse (hyperpigmentation au niveau du front, des joues ou du pourtour de la bouche) très fréquent chez les femmes enceintes. Pour cela, portez une casquette avec une large visière et utilisez une crème solaire adaptée à la grossesse avec une protection maximale et une composition la moins à risque possible.
  • Évitez aussi de vous lancer dans une activité physique les jours de grande chaleur ou de grand froid. Il n’est également pas recommandé de pratiquer une activité sportive les jours de pics de pollution atmosphérique (particules fines, ozone, dioxydes d’azote ou de soufre).

Si durant une activité sportive, vous êtes gênée par des douleurs ou une fatigue, vous êtes essoufflée, ou vous ressentez tout autre symptôme anormal, arrêtez-vous. En fonction des signes ressentis, parlez-en à votre médecin ou sage-femme avant de reprendre toute activité ou exercice.

Quel sport après la grossesse ?

Après votre grossesse, un nouveau rythme de vie déjà très sportif s’impose à vous ! Cependant, continuer de pratiquer un sport peut vous permettre de prendre du temps pour vous, pour souffler et vous remettre en forme après l’accouchement. Pour retrouver du souffle et du cardio tout doucement, on vous conseille de reprendre des activités à faible intensité : marche à pied, natation, vélo… Comme pendant la grossesse, évitez les activités sportives entrainant des chocs. Il vaut mieux reprendre doucement, petit à petit. Certains sports sont particulièrement adaptés en post-partum comme le Pilates qui favorise la rééducation du périnée par exemple.

Vous savez maintenant tout sur le sport pendant la grossesse. Encore une fois, le plus important est de ne pas vous mettre de pression et d’avancer en écoutant votre corps. Et pour prendre soin de vous durant cette période, WoMum a crée des box mensuelles pleines de produits de soins et d’hygiène qui s’adaptent à vos besoins selon votre mois de grossesse et jusqu’à l’arrivée de bébé !

cosmetique

Partager sur les réseaux

6 astuces pour déclencher le travail naturellement

La date prévue de votre accouchement approche, ou est même dépassée et bébé tarde à pointer le bout de son nez ? Heureusement, il existe des méthodes naturelles qui, pour certaines femmes, ont fait leurs preuves pour déclencher le travail plus rapidement ! On vous en dit un peu plus chez WoMum.

Lire l'article

Quels sont les symptômes de nidation ? 

Environ 10 jours après la fécondation, l’oeuf arrive dans l’utérus et la nidation commence. L’oeuf s’implante dans la muqueuse utérine, qui s’est épaissit pour accueillir l’embryon. Ce-dernier va alors adhérer à la paroi de l’utérus et faire son nid et se mettre au travail pour développer le futur placenta. Très souvent, il y a très peu de signes de ce phénomène et la nidation passe inaperçue. Il se passe alors environ 14 jours avant que la grossesse soit détectable par un test. Chez WoMum, on sait combien ça peut être long quand on est en essai bébé alors on vous en dit plus sur les petits symptômes auxquels vous pouvez faire attention.

Lire l'article

Quel maquillage utiliser durant la grossesse ? 

C’est connu, il faut faire attention à l’alimentation ainsi qu’aux produits que l’on applique sur sa peau et ses cheveux durant la grossesse. En effet, il existe un échange constant entre maman et bébé et si la future mère utilise des composants dangereux, ceux-ci peuvent venir poser un risque pour la santé du bébé. Pour le maquillage c’est la même chose. Ainsi, si vous souhaitez continuer de vous maquiller lorsque vous êtes enceinte, WoMum vous donne quelques conseils. 

Lire l'article

Les hémorroïdes durant la grossesse et le post-partum

Ce sujet un peu tabou fait partie des maux de la grossesse bien connu des femmes enceintes. En effet, la maladie hémorroïdaire toucheraient jusqu’à 38% des futures mamans. Très douloureuses, les hémorroïdes peuvent vite devenir un véritable calvaire chez la femme enceinte. A quoi sont-ils dus ? Comment s’en débarrasser ? Et surtout, comment les éviter ? Chez WoMum, on vous donne toutes les infos à connaître sur ce désagrément pour faire en sorte de vivre votre grossesse de la façon la plus sereine possible !

Lire l'article

Vous souhaitez en savoir plus sur votre grossesse ?

Découvrez nos livres blancs gratuits

Pendant la grossesse, beaucoup de questions se posent ! Découvrez notre guide de grossesse trimestre par trimestre et le guide anti-toxique pour vivre votre grossesse sereinement.