Frais de port OFFERTS : dès 99€ d’achat par Mondial Relay

19 mai 2020
Conseils grossesses

Grossesse : Les 6 achats que j’ai le plus regretté

Grossesse - Les 6 achats que j'ai le plus regretté

Durant la grossesse, vos habitudes de consommation changent. Vous vous alimentez différemment, vous dépensez moins d’argent au bar le samedi soir, vous revoyez vos projets de vacances… Mais surtout, et les industriels de la puériculture l’ont bien compris, votre carte bleue va avoir tendance à (sur)chauffer pour des achats complètement inutiles !

Quand on attend son premier enfant, il est compliqué de savoir ce qui est vraiment indispensable pour soi comme pour le bébé à venir : coussin d’allaitement ? Mouche-bébé ? Echarpe de portage ? Souvent onéreux, ces objets de puériculture peuvent rester emballés dans un coin de votre chambre, sans jamais être utilisés. 

Pour y voir plus clair, vous pouvez consulter notre article sur la liste de naissance. Elle pourra vous donner quelques idées sur ce qui est indispensable. Pensez notamment à la seconde main. Si vous avez des amis qui ont déjà eu des enfants dans votre entourage, ils pourront vous céder un bon nombre d’objets.

Pour écrire cet article, nous avons recueillis le témoignage de plusieurs mamans, qui, dans un élan de “au cas où”, ont acheté des objets dont elle se seraient bien passé !

1. Des crèmes anti-vergetures

 “J’ai dépensé beaucoup d’argent dans des crèmes anti-vergetures, en général hors de prix, qui promettaient de nous donner une peau super élastique. Ca n’est qu’à mon 6ème mois de grossesse que je me suis intéressée à la composition que j’ai été horrifiée. En plus de payer ces crèmes très cher, je me suis rendue compte que le composant principal était du dérivé du pétrole ! Et la plupart du temps, elles sont inutiles et ne font vraiment pas de miracles… Rien ne vaut une huile d’amande doucehuile de coco ou huile d’avocat. C’est naturel et ça nourrit très bien !”

2. Une balancelle ou transat pour bébé

“Je voulais faire participer mon bébé à la vie de famille, dans le salon par exemple, pour qu’il soit à notre hauteur. Mais en fait ce type d’objet est très encombrant, a une durée de vie limitée, et mon fils était toujours bien mieux sur un tapis a gigoter et observer ce qu’il se passait ! Cet achat inutile, et coûteux, s’est vite retrouvé sur un site de revente !”

3. Un pèse bébé

“En tant que future maman très anxieuse, mes premiers achats pour bébé étaient dédiés à l’hygiène et sa sécurité. J’ai mis 3 jours à choisir un bon liniment, 4 mois pour le siège auto… Dans tout les cas, un pèse bébé me paraissait indispensable. Hors, entre les différents rendez-vous chez le pédiatre et en PMI, je suis parfaitement sa courbe de croissance et ne le pèse jamais à la maison.”

4.  Un tire lait

“Dès que je suis tombée enceinte j’ai su que je voulais allaiter. Je sais que ça n’est pas toujours inné, et j’ai voulu mettre tous les atouts pour que ça marche bien ! Consultation avec une conseillère en allaitement, préparation des mamelons dès le 8ème mois de grossesse, des bouts de seins… J’ai aussi craqué pour un tire lait manuel. C’était très épuisant et décevant, surtout quand vous savez qu’ils en louent dans les pharmacies et que c’est en partie remboursé…”

>> Kit allaitement dès 21,90€

5. Des jouets, des jouets, des jouets…

“N’en achetez pas ! D’une part vous en serez inondé par votre entourage. En plus, pas besoins de jouets hyper sophistiqués au début… une simple bouteille en plastique suffit à amuser votre enfant pendant des heures !”

6. Des habits, des habits, des habits….

“J’ai adoré dévaliser les magasins pour acheter des petites tenues pour ma fille ! Je me suis ruinée dans des enseignes très connues, et au final, je n’ai pu lui mettre que 1/5ème de ce que je lui avais acheté. Les premières semaines elle était beaucoup en pyjama, et ensuite elle a grandi trop vite… (ou j’avais acheté trop de vêtements)”

Et vous, quel a été votre achat inutile pendant votre grossesse ?

avis google womum

Partager sur les réseaux

TOP 5 des idées reçues sur l’allaitement

Le déni de grossesse reste encore improbable ou surréaliste pour des milliers de femmes. Cependant, le déni de grossesse est une réalité et concernant au total, en France jusqu’à 3 naissances sur 1000 chaque année. Comment reconnaitre un déni de grossesse ? Comment les mécanismes psychiques se mettent en place ? Comment se préparer à devenir mère, à avoir un enfant ? Nous vous donnons quelques explications…

Lire l'article

La rééducation périnéale

Malheureusement, il n’existe pas de sort ou de potion magique pour faire dormir bébé à tous les coups. Beaucoup de bébés ont des troubles du sommeil… et par conséquent, les jeunes parents aussi ! Pourtant, pas besoin d’être un expert du sommeil pour savoir que dormir est un besoin physiologique très important pour le développement et la santéde l’enfant. Chez WoMum, on vous donne tous nos conseils pour aider bébé à trouver le sommeil et ainsi pour passer des nuits (un peu) plus paisibles.

Lire l'article

Les dangers des produits ménagers pendant la grossesse

Outre l’alcool et le tabac, certaines substances nocives pour la grossesse se cachent également dans nos placards ménagers. En effet de nombreux produits ménagers, même les plus courants et connus, contiennent des composants chimiques dangereux pour votre bébé durant la grossesse.

Lire l'article

5 conseils pour lutter contre l’acné de grossesse

En début de grossesse, l’équilibre hormonal est quelque peu chamboulé et il est ainsi très fréquent chez les femmes enceintes de voir réapparaître de l’acné sur leur visage. Ce surplus naturel d’hormones parfois combiné à l’arrêt de contraception quelques mois auparavant peut mettre votre peau (et votre moral) à rude épreuve ! De plus, beaucoup de produits cosmétiques contiennent des ingrédients peu recommandés chez la femme enceinte (huiles essentielles, perturbateurs endocriniens…). Alors comment traiter ces petites imperfections  sans risque pour la santé de bébé ? Chez WoMum on vous donne 5 conseils pour lutter contre l’acné de grossesse.

Lire l'article