L’expédition par Mondial Relay est disponible !

19 mai 2020
Conseils grossesses

Grossesse : Les 6 achats que j’ai le plus regretté

Grossesse - Les 6 achats que j'ai le plus regretté

Durant la grossesse, vos habitudes de consommation changent. Vous vous alimentez différemment, vous dépensez moins d’argent au bar le samedi soir, vous revoyez vos projets de vacances… Mais surtout, et les industriels de la puériculture l’ont bien compris, votre carte bleue va avoir tendance à (sur)chauffer pour des achats complètement inutiles !

Quand on attend son premier enfant, il est compliqué de savoir ce qui est vraiment indispensable pour soi comme pour le bébé à venir : coussin d’allaitement ? Mouche-bébé ? Echarpe de portage ? Souvent onéreux, ces objets de puériculture peuvent rester emballés dans un coin de votre chambre, sans jamais être utilisés. 

Pour y voir plus clair, vous pouvez consulter notre article sur la liste de naissance. Elle pourra vous donner quelques idées sur ce qui est indispensable. Pensez notamment à la seconde main. Si vous avez des amis qui ont déjà eu des enfants dans votre entourage, ils pourront vous céder un bon nombre d’objets.

Pour écrire cet article, nous avons recueillis le témoignage de plusieurs mamans, qui, dans un élan de “au cas où”, ont acheté des objets dont elle se seraient bien passé !

1. Des crèmes anti-vergetures

 “J’ai dépensé beaucoup d’argent dans des crèmes anti-vergetures, en général hors de prix, qui promettaient de nous donner une peau super élastique. Ca n’est qu’à mon 6ème mois de grossesse que je me suis intéressée à la composition que j’ai été horrifiée. En plus de payer ces crèmes très cher, je me suis rendue compte que le composant principal était du dérivé du pétrole ! Rien ne vaut une huile d’amande doucehuile de coco ou huile d’avocat. C’est naturel et ça nourrir très bien !

>> Kit d’hydratation vergetures : sans perturbateurs endocriniens, dès 24,60€

2. Une balancelle ou transat pour bébé

“Je voulais faire participer mon bébé à la vie de famille, dans le salon par exemple, pour qu’il soit à notre hauteur. Mais en fait ce type d’objet est très encombrant, a une durée de vie limitée, et mon fils était toujours bien mieux sur un tapis a gigoter et observer ce qu’il se passait !”

3. Un pèse bébé

“En tant que future maman très anxieuse, mes premiers achats pour bébé étaient dédié à l’hygiène et sa sécurité. J’ai mis 3 jours à choisir un bon liniment, 4 mois pour le siège auto… Dans tout les cas, un pèse bébé me paraissait indispensable. Hors, entre les différents rendez-vous chez le pédiatre et en PMI, je suis parfaitement sa courbe de croissance.”

4.  Un tire lait

“Dès que je suis tombée enceinte j’ai su que je voulais allaiter. Je sais que ça n’est pas toujours inné, et j’ai voulu mettre tous les atouts pour que ça marche bien ! Consultation avec une conseillère en allaitement, préparation des mamelons dès le 8ème mois de grossesse, des bouts de seins… J’ai aussi craqué pour un tire lait manuel. C’était très épuisant et décevant, surtout quand vous savez qu’ils en louent dans les pharmacies et que c’est en partie remboursé…”

>> Kit allaitement dès 21,90€

5. Des jouets, des jouets, des jouets…

“N’en achetez pas ! D’une part vous en serez inondé par votre entourage. Ensuite, donnez à votre enfant une bouteille en plastique, il pourra s’amuser avec de nombreuse heures !”

6. Des habits, des habits, des habits….

“J’ai adoré dévaliser les magasins pour acheter des petites tenues pour ma fille ! Je me suis ruinée dans des enseignes très connues, et au final, je n’ai pas lui mettre que 1/5ème de ce que je lui avais acheté. Les premières semaines elle était beaucoup en pyjama, et ensuite elle a grandi trop vite… (ou j’avais acheté trop d’habits)”

Et vous, quel a été votre achat inutile pendant votre grossesse ?

instagram

Partager sur les réseaux

Tout savoir sur la grossesse gémellaire

Tout savoir sur la grossesse gémellaire

Les grossesses gémellaires ou multiples représentent un petit pourcentage des femmes dans le monde. Néanmoins, une femme ayant eu recours à des traitements contre l’infertilité est plus sujette à une grossesse gémellaire ou multiple. Mais aussi, si dans la famille des futurs parents, il y a un fort antécédent de jumeaux, triplés… Les futurs parents peuvent alors se poser beaucoup de questions : il y a-t-il un risque ? pour la maman ? pour les bébés ? comment s’organiser ?… WoMum vous donne quelques informations.

Lire l'article
Comprendre son échographie fœtale

Comprendre son échographie fœtale

Les échographies fœtales sont très attendues par les futures mamans pendant leur grossesse. Celles-ci permettent de dater la grossesse, de contrôler si tout se passe bien pour bébé, mesurer sa croissance et de dépister des anomalies ou malformations. Cependant, pour beaucoup de futures mamans, surtout pour le premier bébé, il y a de nombreux termes méconnus. WoMum vous aide à mieux comprendre vos échographies, afin que vous viviez pleinement ce moment de rencontre et de bonheur avec votre futur bébé.

Lire l'article
Tout savoir sur le nouveau congé paternité

Tout savoir sur le nouveau congé de paternité

La publication au Journal officiel du décret n° 2021-574 entérine l’allongement du congé de paternité à partir du 1er juillet. De 11 jours, il passe désormais à 25 jours, et se découpe en deux périodes distinctes. Dès le 1er juillet 2021, le congé de paternité et d’accueil passe à 25 jours, et à 32 jours pour les naissances multiples.

Lire l'article
Pourquoi craindre les perturbateurs endocriniens durant la grossesse

Pourquoi craindre les perturbateurs endocriniens durant la grossesse ?

Même si les études manquent pour établir des conclusions définitives, les gynécologues obstétriciens recommandent aux femmes enceintes et qui allaitent de s’en protéger.

Lire l'article