L’expédition par Mondial Relay est disponible !

7 mai 2020
Conseils grossesses

Sexualité : les 8 choses qui vont changer pendant votre grossesse

Sexualité et grossesse -qu'est ce qui change

Pendant la grossesse, votre sexualité peut-être un peu chamboulée. Les hormones, l’angoisse, la libido, le changement physique … ces facteurs peuvent avoir un impact en matière de sexualité !

Sujet qui peut être tabou, le sexe pendant la grossesse doit être abordé si le couple juge que c’est important. La clé pour que tout se passe bien, c’est bien-sûr communiquer. Vous pouvez également en parler à votre sage-femme ou gynécologue.

Si vous aussi vous souhaitez témoigner anonymement, n’hésitez pas à nous contacter par email ou sur Instagram.

1. Votre libido va faire des montagnes russes

La libido est liée au système hormonal. Or pendant la grossesse, votre corps bouillonne d’hormones ! Il est donc tout à fait normal d’avoir des envies à certains moments, et puis plus rien pendant plusieurs semaines/mois. Les hormones de grossesse peuvent aussi chambouler notre équilibre intime, c’est pourquoi WoMum vous propose un nettoyant intime pour la grossesse.

La fatigue, les nausées, le corps qui change… sont également des facteurs qui peuvent jouer.

2. Le rapport à votre corps peut changer

Votre corps va évoluer. Votre vente va s’arrondir, votre poitrine va gonfler… Il est normal de pas être à l’aise avec ce “nouveau vous”. Il est important d’accepter ces changements et d’appréhender cette nouvelle enveloppe corporelle pour se sentir bien, notamment lors d’un rapport sexuel.

Votre conjoint ou votre conjointe peut également être perplexe. Une fois de plus, n’hésitez pas à en parler à deux.

 >> Votre kit hydratation vergetures, à utiliser dès le 1er mois.

3. Vous pourrez faire preuve de créativité

Au troisième trimestre de grossesse, votre ventre s’arrondit clairement, et toutes les positions du Kamasutra ne vont plus être réalisables ! Il va falloir faire preuve d’imagination. Tester la douche par exemple…

4. Soyez attentive aux huiles de massage

Si vous avez l’habitude d’utiliser des huiles de massages pendant les câlins, vérifiez leur composition. En effet, beaucoup peuvent contenir des huiles essentielles dangereuses pendant la grossesse. Pour être certaine d’utiliser des produits sans danger, préférez de l’huile d’amande douce bio par exemple, ou bien de l’huile pour bébé.

5. C’est ok de faire des rêves érotiques

Les futures mamans sont souvent surprises et gênées du caractère sexuel de leurs rêves pendant la grossesse. Les bouleversements hormonaux y sont pour quelque chose ! Ne soyez pas gênée de ces rêves et mettez les plutôt à profit !

6. Faites le tri dans vos sex toys

Pendant la grossesse les jouets intimes, électriques et/ou vibrants, à placer dans le vagin ou pour stimuler le clitoris, sont déconseillés. En revanche les sex toys non vibrants tels que les boules de Geisha ou le godemichet ne sont pas contre-indiqués. Respectez bien les règles d’hygiène et confort.

>> A LIRE : Les 9 choses que j’aurais aimé savoir pour ma première grossesse

7. Vous pouvez avoir des contractions utérines après un orgasme (et ça n’est pas grave)

L’orgasme peut entraîner des contractions utérines qui sont sans danger pour le bébé. Il n’est pas possible de déclencher un accouchement à cause d’un rapport sexuel. D’ailleurs aucune étude ne montre que le déclenchement à l’italienne est efficace ! Si une future maman se met au travail après un rapport sexuel, c’est simplement que c’était le moment.

8. Profitez-en avant l’arrivée de bébé

Notre dernier conseil serait d’en profiter malgré tout avant l’arrivée de votre bébé ! Une fois qu’il sera là, la fatigue risque de vous envahir pendant plusieurs semaines et risque de vous faire passer tout désir sexuel. D’autant plus, après un accouchement, votre corps et votre utérus doivent être prêts. Et ça, c’est vous qui décidez !

instagram

Partager sur les réseaux

Tout savoir sur la grossesse gémellaire

Tout savoir sur la grossesse gémellaire

Les grossesses gémellaires ou multiples représentent un petit pourcentage des femmes dans le monde. Néanmoins, une femme ayant eu recours à des traitements contre l’infertilité est plus sujette à une grossesse gémellaire ou multiple. Mais aussi, si dans la famille des futurs parents, il y a un fort antécédent de jumeaux, triplés… Les futurs parents peuvent alors se poser beaucoup de questions : il y a-t-il un risque ? pour la maman ? pour les bébés ? comment s’organiser ?… WoMum vous donne quelques informations.

Lire l'article
Comprendre son échographie fœtale

Comprendre son échographie fœtale

Les échographies fœtales sont très attendues par les futures mamans pendant leur grossesse. Celles-ci permettent de dater la grossesse, de contrôler si tout se passe bien pour bébé, mesurer sa croissance et de dépister des anomalies ou malformations. Cependant, pour beaucoup de futures mamans, surtout pour le premier bébé, il y a de nombreux termes méconnus. WoMum vous aide à mieux comprendre vos échographies, afin que vous viviez pleinement ce moment de rencontre et de bonheur avec votre futur bébé.

Lire l'article
Tout savoir sur le nouveau congé paternité

Tout savoir sur le nouveau congé de paternité

La publication au Journal officiel du décret n° 2021-574 entérine l’allongement du congé de paternité à partir du 1er juillet. De 11 jours, il passe désormais à 25 jours, et se découpe en deux périodes distinctes. Dès le 1er juillet 2021, le congé de paternité et d’accueil passe à 25 jours, et à 32 jours pour les naissances multiples.

Lire l'article
Pourquoi craindre les perturbateurs endocriniens durant la grossesse

Pourquoi craindre les perturbateurs endocriniens durant la grossesse ?

Même si les études manquent pour établir des conclusions définitives, les gynécologues obstétriciens recommandent aux femmes enceintes et qui allaitent de s’en protéger.

Lire l'article