⭐Jeu concours, la chasse au trésor est ouverte ⭐ > je clique et je participe !

4 avril 2021
Uncategorized

Les 4 choses à savoir sur l’allaitement

Les 4 choses à savoir sur l’allaitement

En France, 69% des femmes allaitent leur nouveau-né à la maternité et continuent de le faire pendant plusieurs semaines ou mois. Beaucoup de questions subsistent concernant l’allaitement, comment la lactation se produit ? Quels sont les bienfaits du lait maternel sur mon bébé ? 

1. Les bienfaits de l’allaitement

L’allaitement est un mode d’alimentation pour le nourrisson, le lait maternel est un aliment parfaitement adapté aux différents besoins du nouveau-né et se donne par le sein de la mère. C’est pendant la grossesse, que la future maman va développer ce lait maternel, celui-ci est rempli de nutriments indispensables pour le bébé comme des vitamines A, B, C et D, mais aussi des sels minéraux, des enzymes afin d’aider le nouveau-né à la digestion du lait. La richesse en anticorps de ce lait va aussi protéger votre bébé des infections virales ou bactériennes.

L’allaitement à aussi des bienfaits pour la jeune maman, l’hormone responsable de l’éjection du lait favorise la contraction de l’utérus en limitant les saignements, ainsi cela aide à retrouver son volume utérin normal. Mais aussi, la fabrication de lait maternel va vous permettre de retrouver votre ligne plus rapidement après l’accouchement, car pendant la poussée de lait, le corps va se servir des graisses accumulées pendant la grossesse pour trouver de l’énergie.

L’allaitement est aussi un merveilleux moment de partage entre l’enfant et la jeune maman, qui s’inscrit un petit peu dans le prolongement de la grossesse. L’allaitement est un choix personnel qui peut engendrer certaines douleurs, il faut donc réfléchir avant de prendre votre décision.

Pour préparer l’allaitement et les douleurs engendrées par votre bébé accroché à votre poitrine, retrouvez cette huile de soin qui pourra protéger vos mamelons.

2. Les secrets de la lactation

La lactation dépend de deux hormones : la prolactine, celle-ci déclenche la fabrication de lait et l’ocytocine permet l’éjection du lait.

La tétée d’allaitement va être dans un premier temps, rythmée par votre bébé, selon son cycle éveil-sommeil. Pendant la nuit, la production de lait augmente, il est donc conseillé de garder bébé près de vous la nuit afin de faciliter les tétées qui peuvent aller jusqu’à 8 à 12 tétés par jour.

Pour la durée de la tété, celle-ci sera aussi rythmée par votre nouveau-né, il est important de le laisser téter jusqu’à qu’il soit rassasié. Il n’y a pas de temps déterminé, cela dépend de chaque enfant, mais vous verrez il s’endormira paisiblement à la fin de sa tétée.

3. L’alimentation pendant l’allaitement

Pas de panique ! Aucun aliment est interdit pendant l’allaitement. Cependant, votre alimentation doit rester équilibrée et riche en calcium. Quelques aliments à favoriser :

  • Fruits et légumes : comme pour tout le monde au moins cinq par jour.
  • Pains, céréales, pâtes, riz : à tous les repas si vous en avez la possibilité.
  • Fromages, yaourts, lait : trois à quatre fort par jour, pour un apport riche en calcium.
  • Viandes et poissons : une à deux fois par jour.

Attention, les produits sucrés et salés sont à limiter. Et pour favoriser la lactation, la jeune maman peut boire des tisanes pour allaitement.

4. Ce qu’il faut éviter pendant l’allaitement

Les médicaments, il est important de prendre l’avis de votre médecin, ou de votre sage-femme. Effectivement, les médicaments passent dans le lait et cela peut devenir un risque pour votre nouveau-né.

Les huiles essentielles, ce sont des concentrés de molécules issues de plantes qui passeront pendant l’allaitement dans votre lait et par conséquent bébé en absorbera. Pour en savoir plus sur les huiles essentielles, n’hésitez pas à lire cet article.

> Pour les futures et jeunes mamans allaitantes, WoMum vous a sélectionné un kit spécial allaitement.

Guide antitoxique de la grossesse

Partager sur les réseaux

Tout savoir sur la grossesse gémellaire

Tout savoir sur la grossesse gémellaire

Les grossesses gémellaires ou multiples représentent un petit pourcentage des femmes dans le monde. Néanmoins, une femme ayant eu recours à des traitements contre l’infertilité est plus sujette à une grossesse gémellaire ou multiple. Mais aussi, si dans la famille des futurs parents, il y a un fort antécédent de jumeaux, triplés… Les futurs parents peuvent alors se poser beaucoup de questions : il y a-t-il un risque ? pour la maman ? pour les bébés ? comment s’organiser ?… WoMum vous donne quelques informations.

Lire l'article
Comprendre son échographie fœtale

Comprendre son échographie fœtale

Les échographies fœtales sont très attendues par les futures mamans pendant leur grossesse. Celles-ci permettent de dater la grossesse, de contrôler si tout se passe bien pour bébé, mesurer sa croissance et de dépister des anomalies ou malformations. Cependant, pour beaucoup de futures mamans, surtout pour le premier bébé, il y a de nombreux termes méconnus. WoMum vous aide à mieux comprendre vos échographies, afin que vous viviez pleinement ce moment de rencontre et de bonheur avec votre futur bébé.

Lire l'article
Tout savoir sur le nouveau congé paternité

Tout savoir sur le nouveau congé de paternité

La publication au Journal officiel du décret n° 2021-574 entérine l’allongement du congé de paternité à partir du 1er juillet. De 11 jours, il passe désormais à 25 jours, et se découpe en deux périodes distinctes. Dès le 1er juillet 2021, le congé de paternité et d’accueil passe à 25 jours, et à 32 jours pour les naissances multiples.

Lire l'article
Pourquoi craindre les perturbateurs endocriniens durant la grossesse

Pourquoi craindre les perturbateurs endocriniens durant la grossesse ?

Même si les études manquent pour établir des conclusions définitives, les gynécologues obstétriciens recommandent aux femmes enceintes et qui allaitent de s’en protéger.

Lire l'article