🖤 Derniers jours : -15% avec le code BF15

10 août 2022
Conseils grossesses

Transpiration et grossesse

Vous êtes enceinte et remarquez que votre transpiration a augmenté ou même que vous souffrez de bouffées de chaleur.. Pas de panique, c’est très commun ! Cette transpiration excessive touche de nombreuses femmes enceintes et heureusement quelques solutions existent pour apaiser ces symptômes. WoMum vous en dit plus.

A quoi est-ce dû ?  

La transpiration excessive (aussi appelée hyperhidrose) et les bouffées de chaleur connues par de nombreuses femmes enceintes durant leur grosses est majoritairement due aux changements hormonaux. Celles-ci arrivent la plupart du temps au cours du 2ème et troisième trimestre, puis durant la période d’allaitement. Ces bouffées de chaleur peuvent être très gênantes, notamment la nuit où la femme enceinte peut se réveiller en sueur ce qui nuit à la qualité de son sommeil et augmente la fatigue. Ces symptômes permettent cependant l’élimination des toxines produites par votre corps et celui de bébé. Ils régulent également votre température corporelle ainsi que celle de votre enfant. Les hormones provoquent une dilatation des petits vaisseaux sanguins proches de la peau, notamment très de la tête, du cou et de la poitrine. C’est cette dilatation qui entraîne une sensation de chaleur durant quelques minutes et déclenche par la suite la transpiration. La transpiration excessive est la plupart du temps localisée au niveau des aisselles, du pubis et de la plante des pieds.

L’excès de transpiration peut également venir de la prise de poids liée à la grossesse. De plus, une hyperthyroïdie (hyperfonctionnement de la thyroïde) peut également apparaître durant la grossesse. Cela stimule les glandes responsables de la transpiration et entraine alors le même désagrément. 

Comment gérer bouffées de chaleur et transpiration excessive ?

Pour mieux vivre avec ces symptômes, quelques conseils peuvent être appliqués. 

Au niveau de l’hygiène corporelle, prenez des douches tièdes régulièrement. Attention cependant, une eau trop chaude ou trop froide chamboule votre température corporelle, et provoque par la suite de la transpiration. Même si une douche bien froide paraît idéale sur le coup, cela n’a aucun intérêt par la suite ! Veillez à utiliser un savon nettoyant avec un pH adapté pour ne pas agresser votre peau. Au niveau du déodorant, évitez les anti-transpirants ! En effet, votre transpiration a un rôle à jouer et le but n’est pas de l’éliminer totalement, mais plutôt de contrôler les mauvaises odeurs. Encore plus durant votre grossesse, il est indispensable d’utiliser un déodorant avec une composition naturelle, en évitant les sels d’aluminiums, huiles essentielles et perturbateurs endocriniens afin d’éliminer tout risque pour bébé ! Enfin, pour encore plus d’effets vous pouvez utiliser de l’argile blanche sur certaines zones (comme la plante des pieds) qui permet d’absorber la sudation. 

Portez des vêtements amples, en coton et en lin afin de ne pas trop être gênée par la transpiration. Evitez à tout prix les matières synthétiques ou trop chaudes et s’il fait froid, préférez porter plusieurs couches de vêtements plutôt qu’un seul gros pull, afin de pouvoir ajuster votre tenue en fonction des bouffées de chaleur. Certains accessoires peuvent également vous soulager : éventail, ventilateur de poche, ou encore spray d’eau thermale seront vos nouveaux indispensables de sac à main ! 

La nuit, maintenez votre chambre à une température comprise entre 17 et 18°C si cela est possible. Mettez également une serviette éponge sur votre oreiller pour absorber la sudation. Ne dormez pas nue mais référez des vêtements en coton (ou lin) qui absorberont également la transpiration.

Quelques points d’attention

  • Hydratez vous : Attention, la solution pour moins transpirer n’est pas de réduire sa consommation d’eau ! En effet, l’eau ingérée n’a aucun effet sur la quantité de transpiration produite par votre corps. Et le risque de déshydratation durant la grossesse peut poser de nombreux problèmes pour votre santé et celle de bébé. En plus, la sudation excessive entraine une perdition d’eau dans votre organisme. Alors au contraire, buvez beaucoup et régulièrement pour compenser la transpiration, notamment durant les périodes de fortes chaleurs.
  • Pas d’auto-médication : Durant la grossesse il n’existe pas de remède miracle contre les bouffées de chaleurs et la transpiration. Ces symptômes sont complètement naturels ! N’essayez alors pas d’utiliser des compléments alimentaires contre les bouffées de chaleurs réservés aux femmes en période de ménopause. En effet, ceux-ci contiennent des hormones végétales pouvant interférer avec le bon déroulement de votre grossesse. Il ne sont pas adaptés non plus si vous êtes en période d’allaitement. 

Vous savez maintenant tout sur les bouffées de chaleur et la transpiration durant la grossesse (et l’allaitement). Si ces symptômes sont trop gênants, même avec nos conseils, parlez-en à votre médecin qui saura vous conseiller. Certaines solutions existent, comme l’homéopathie. Comme pour le déodorant, il est préférable d’utiliser des produits d’hygiène et de cosmétiques adaptés lorsque vous êtes enceinte. WoMum prend soin de vous durant cette période avec des box mensuelles qui s’adaptent à votre mois de grossesse !

Partager sur les réseaux

Nidation : Quels symptômes ? 

Environ 10 jours après la fécondation, l’oeuf arrive dans l’utérus et la nidation commence. L’oeuf s’implante dans la muqueuse utérine, qui s’est épaissit pour accueillir l’embryon. Ce-dernier va alors adhérer à la paroi de l’utérus et faire son nid et se mettre au travail pour développer le futur placenta. Très souvent, il y a très peu de signes de ce phénomène et la nidation passe inaperçue. Il se passe alors environ 14 jours avant que la grossesse soit détectable par un test. Chez WoMum, on sait combien ça peut être long quand on est en essai bébé alors on vous en dit plus sur les petits symptômes auxquels vous pouvez faire attention.

Lire l'article

Quels produits de maquillage utiliser durant la grossesse ? 

C’est connu, il faut faire attention à l’alimentation ainsi qu’aux produits que l’on applique sur sa peau et ses cheveux durant la grossesse. En effet, il existe un échange constant entre maman et bébé et si la future mère utilise des composants dangereux, ceux-ci peuvent venir poser un risque pour la santé du bébé. Pour le maquillage c’est la même chose. Ainsi, si vous souhaitez continuer de vous maquiller lorsque vous êtes enceinte, WoMum vous donne quelques conseils. 

Lire l'article

Les hémorroïdes durant la grossesse et le post-partum

Ce sujet un peu tabou fait partie des maux de la grossesse bien connu des femmes enceintes. En effet, la maladie hémorroïdaire toucheraient jusqu’à 38% des futures mamans. Très douloureuses, les hémorroïdes peuvent vite devenir un véritable calvaire chez la femme enceinte. A quoi sont-ils dus ? Comment s’en débarrasser ? Et surtout, comment les éviter ? Chez WoMum, on vous donne toutes les infos à connaître sur ce désagrément pour faire en sorte de vivre votre grossesse de la façon la plus sereine possible !

Lire l'article

Quels produits de soins et d’hygiène utiliser durant la grossesse ?

Pendant la grossesse, plusieurs petits inconforts peuvent apparaître : vergetures, jambes lourdes, transpiration, masque de grossesse… De plus, les produits appliqués sur le corps à cette période doivent être soigneusement choisis et ne contenir ni perturbateurs endocriniens, ni huiles essentiels et substances toxiques pour préserver la santé de bébé. Quels produits sont vraiment utiles ? Comment les appliquer ? On vous dit tout.  

Lire l'article