📦 Livraison offerte en Mondial Relay à partir de 99€ d’achat 📦

27 décembre 2023
Cosmétiques; Grossesse

Quelles huiles végétales choisir pendant la grossesse ?

quelles huiles végétales pendant la grossesse

Les huiles végétales sont de véritables trésors pour la peau et les cheveux, et encore plus particulièrement pendant la grossesse. Toutes les huiles ont leur propriétés uniques, et prennent soin du visage, de la peau et des cheveux sans aucun risque chez la femme enceinte. On apprécie les huiles végétales naturelles surtout pour prévenir l’apparition des vergetures, mais aussi pour les atténuer après l’accouchement. Toutefois, elles sont si nombreuses qu’il est difficile de s’y perdre. Alors, quelles sont les huiles végétales idéales pour atténuer les maux de la grossesse ?

Comment bien choisir ses huiles végétales ?

Proscrire les huiles minérales

Tout particulièrement pendant la grossesse, il est important de veiller à la composition des huiles, et s’assurer qu’elles ne contiennent pas d’huiles minérales. En effet, ces dernières ne sont pas à confondre avec les huiles végétales, car elles sont à éviter pendant la grossesse. Vérifiez bien les étiquettes ! Si la liste des ingrédients comporte les mots comme paraffinum liquidum, petrolatum, cera microcristallina, ozokerite, ceresin, mineral oil, ou des mots avec methicone ou siloxane, cela signifie qu’elle contient des huiles minérales.

Précautions avec les huiles végétales

Si vous avez des allergies particulières, faites attention à ne pas utiliser certaines huiles végétales. Par exemple, si vous avez une allergie aux fruits à coque, mieux vaut éviter l’huile végétale de noisette ou de sésame.

D’ailleurs, du côté des précautions à prendre, l’huile de nigelle peut présenter quelques dangers lorsqu’elle est ingérée pendant la grossesse. Les femmes enceintes doivent être prudente avec cette huile ! Un des principes actifs à forte dose ont un effet abortif. Bien que cela n’a jamais été officiellement démontré via une étude, il est plus prudent de respecter le principe de précaution et de ne pas ingérer d’huile de nigelle pendant la grossesse. Par contre, appliquée sur la peau (sauf les mamelons ou les zones en contact avec bébé), elle est considérée comme sûre, même si l’avis d’un professionnel de santé est toujours bénéfique si vous souhaitez vraiment l’utiliser pendant votre grossesse.

Les huiles végétales pour prévenir et atténuer les vergetures

Les vergetures sont un problème commun à beaucoup de futures mamans. Il est recommandé d’utiliser des soins nourrissants et hydratants sur les zones sujettes à l’apparition de vergetures, comme les seins, les hanches, les fesses et les cuisses. C’est pourquoi les huiles végétales pour le corps sont parfaites pour prendre soin de la peau pendant la grossesse !

  • L’huile d’amande douce : c’est l’incontournable soin des femmes enceintes. Elle est assouplissante et nourrissante, et prend soin des peaux sèches, sensibles et fragiles. Pleine d’acides gras et de vitamines, elle prévient efficacement l’apparition de vergetures.
  • Le beurre de Karité : cette huile végétale nourrissante par excellence. Elle est cicatrisante, prévient efficacement les vergetures et possèdes des propriétés anti-inflammatoires.
  • L’huile d’avocat : sa texture très riche est parfaite pour des vergetures récentes. En effet, elle est cicatrisante et anti-inflammatoire, ce qui aide la peau à se régénérer.
  • L’huile de coco : en plus de sentir délicieusement bon, l’huile végétale de coco nourrit en profondeur et répare les peaux abimées. Elle saura hydrater la peau en prévention des vergetures.
  • L’huile de rose musquée : elle possède une texture fluide et non grasse qui est particulièrement recommandée pendant la grossesse contre les vergetures.

La sélection d’huiles végétales WoMum contre les vergetures

Quelles huiles végétales pour les cheveux ?

Les cheveux n’ont pas forcément besoin de soins particulier pendant la grossesse, c’est plutôt durant le post-partum où une lutte contre la perte de cheveux se lance ! Cela n’empêche pas de prendre soin de sa crinière pendant la grossesse et les préparer à la chute d’hormones à l’origine de la perte de masse capillaire après l’accouchement.

Vous pouvez réaliser des bains d’huiles végétales en tant que masque sur les cheveux un peu avant le shampoing ou bien toute une nuit pour une hydratation en profondeur. On peut également les utiliser en vaporisation ou en petites quantités sur des cheveux humides ou sec sans rinçage.

  • L’huile d’argan : elle est parfaite pour sublimer vos cheveux. Elle répare et nourrit des cheveux secs, cassants et abîmés. L’huile d’argan convient aussi à la prévention contre la chute de cheveux.
  • L’huile d’avocat : elle est très légère et convient très bien à l’utilisation sur les cheveux sans les alourdir. Elle est idéales pour les cheveux secs et cassants.

La sélection WoMum d’huiles végétales pour les cheveux

Les huiles végétales pour le visage pendant la grossesse

Contre l’acné de grossesse

Beaucoup de futures mamans voient leur visage être sujets aux imperfections pendant la grossesse. Il est recommandé de bien nettoyer son visage quotidiennement avec un savon surgras naturel et d’exfolier avec des gommages doux. Du côtés des huiles végétales pour le visage, on retrouve aussi tous leur bienfaits hydratants !

  • L’huile de jojoba : cette huile très légère et non comédogène convient parfaitement aux peaux mixtes et aux peaux grasses, et aide à réguler la production de sébum pour unifier le teint. Elle est idéale pendant la grossesse pour lutter contre les petits imperfections du visage.
  • L’huile de noisette : régulatrice et hydratante, à l’instar de l’huile de jojoba, elle n’obstrue pas les pores. En plus, elle est cicatrisante, elle aide donc à faire disparaitre les petits boutons qui ont marqué la peau.

Contre l’hyperpigmentation et le masque de grossesse

Les hormones de grossesse peuvent provoquer une hyperpigmentation ou un masque de grossesse, souvent accentués par l’exposition au soleil. Pensez donc à bien utiliser une crème solaire adaptée à la grossesse, et évitez les huiles végétales photosensibilisantes, comme l’huile de carotte. Optez plutôt pour des huiles végétales qui ont un indice de protection solaire naturel, comme l’huile de pépins de framboise, l’huile de germe de blé, l’huile d’avocat ou l’huile d’olive.

Attention toutefois, la protection solaire ne peut pas se résumer à seulement une huile végétale ! La puissance de leur protection reste quand même assez faible. Il est donc préférable de les utiliser avec un lait ou une crème solaire prévue à cet effet.

La sélection d’huiles végétales pour le visage

Quelles huiles végétales peuvent apaiser les jambes lourdes ?

La sensation de jambes lourdes est également assez fréquent chez les futures mamans. Ce sont encore une fois les hormones qui influencent la circulation sanguine qui peuvent provoquer fourmillements lourdeurs au niveau des jambes.

Pour stimuler la circulation, n’hésitez pas à massez (ou à vous faire massez) vos jambes avec des huiles végétales ou des huiles de massage naturelles. On peut utiliser l’huile de calophylle qui facilitera la circulation veineuse, ou bien l’huile de carthame, légère et drainante.

Les huiles végétales pour préparer le périnée

A partir du 7ème mois de grossesse, les femmes enceintes peuvent masser leur périnée afin de la préparer à l’accouchement. Alors qu’il sera mis à rude épreuve pendant ce jour spécial, le périnée pourra profiter des bienfaits de massage d’huiles végétales pour trouver souplesse et ainsi réduire le risque de déchirement.

  • Huile de germe de blé : c’est un soin efficace pour les futures mamans souhaitant prendre soin de leur périnée, car cette huile stimule la circulation sanguine et redonne de l’élasticité. Elle convient parfaitement aux peaux sensibles de cette zone fragile.
  • Huile d’amande douce : cette huile peut en réalité s’utiliser en toute circonstance, car elle est incroyablement douce et nourrissante.
  • Huile d’onagre : elle accroit la souplesse et l’élasticité de la peau, ce qui peut aider lors d’une préparation à l’accouchement des futures mamans.
  • Huile d’arnica : l’arnica est souvent utilisée par les grand sportifs pour leurs vertus apaisantes sur les muscles. Ici, l’huile d’arnica favorise la récupération musculaire du périnée et soulage en cas de fatigue.

Partager sur les réseaux

Comment prendre soin de soi pendant le post-partum, une période charnière et éprouvante pour les jeunes mamans ?

Beaucoup de femmes enceintes souffrent de sensations de jambes lourdes et varices pendant la grossesse. Comment y remédier ?

Peu connue, la gingivite gravidique touchent une majorité de femmes enceintes. Comment la prévenir et la traiter ?

La chute de cheveux après l'accouchement touche beaucoup de jeunes mamans. Comment limiter les dégâts ?

Quels sont les différents types d'argile et quels sont leurs bienfaits ?

Comment retrouver une sexualité épanouie après l'accouchement, et en combien de temps ?

Quels sont les facteurs qui peuvent raccourcir ou au contraire allonger le délai de conception ?

livre blanc guide grossesse démo

E-books gratuits

Les Guides Maternité

Téléchargez gratuitement nos deux e-books autour de la maternité : le guide étape par étape de la grossesse ou le guide anti-toxique pour éloigner les produits nocifs de notre quotidien.