Frais de port offerts dès 99€ d’achat en Mondial Relay

15 février 2024
Cosmétiques; Post-partum

Post-partum : complications, soins et conseils

période post-partum ce qu'il faut savoir

La période du post-partum est une étape inévitable chez les jeunes mamans après l’accouchement. Cette phase s’étend environ sur 6 à 8 semaines qui suivent la naissance, jusqu’au retour de couches. Le post-partum est malheureusement un sujet souvent tabou et oublié, alors qu’il ne devrait pas ! La jeune maman traverse généralement une phase de transition éprouvante où prendre soin de soi est extrêmement important : nous avons donc sélectionné quelques produits de soin naturels pour toutes les jeunes mères en période de post partum.

Les changements sur le corps pendant le post-partum

Les bouleversements hormonaux et physiques déclenchés par l’accouchement changent drastiquement le corps de la maman : la zone vaginale est douloureuse, des sensations de brûlure peuvent de sa faire sentir lors de la miction, l’utérus reprend sa taille normale et peut déclencher des crampes (on appelle cela l’involution utérine), des saignements et écoulements vaginaux apparaissent…

Le post-partum est un moment de transition intense et éprouvant dû au déclin hormonal, psychologique et physiologique de la grossesse. C’est un moment charnière où la jeune accouchée devient mère, et peut facilement se retrouver dans un état de grande fragilité. En effet, elle peut être sujette à de la fatigue, tristesse, anxiété, sentiment de culpabilité ou de colère… Dans les pires cas, elle peut souffrir d’une dépression post-partum (à ne pas confondre avec le baby blues, plus commun chez les jeunes mamans).

Est-ce normal de se sentir mal pendant le post accouchement ?

Tout d’abord, il y a autant de post-partum que de jeunes mères, et tous peuvent être plus ou moins bien vécus. Si une jeune accouchée est mal informée, elle peut vite être surprise, surtout que ce sujet est souvent censuré, édulcoré, considéré parfois “tabou”. Les jours après la grossesse, ce n’est pas avec un corps (et un état d’esprit) qui revient à la normale instantanément.

On pense notamment à la publicité de la marque Frida Mom (spécialisée dans les produits d’hygiène post-partum) imageant une jeune mère avec son nouveau corps et son nourrisson à la maison pour la première fois, qui a été censurée par les Oscars et la chaîne ABC.

Il semble donc important d’ouvrir la parole sur ce sujet, informer les futures mères de cette période transitoire qui peut s’avérer éprouvante.

Les petits maux et complications

Pendant la période du post-partum, la jeune accouchée peut souffrir de nombreux petits maux.

  • Par exemple, les hémorroïdes, qui sont souvent la conséquence d’une constipation (les troubles digestifs sont communs pendant la grossesse et le post-partum). Elle ne durent entre un et dix jours, et au-delà de ça, il ne faut pas hésiter à en parler à un médecin. À l’instar de l’utérus, le tube digestif reprend peu à peu sa forme initiale ce qui retarde l’arrivée des premières selles après l’accouchement.
  • De plus, le corps d’une femme enceinte contient plus d’eau qu’en temps normal (ce qui est aussi à l’origine de la sensation de jambes lourdes pendant la grossesse), et c’est après l’accouchement que le corps “dégonfle” en provoquant un besoin accru d’uriner et une transpiration excessive.
  • D’ailleurs, les épisiotomies et césariennes sont sources de douleurs et d’inconfort, qui nécessitent de l’attention des soins particuliers
  • Comme les infections urinaires, d’autres complications peuvent survenir comme l’endométrite, une infection utérine souvent provoquée par des germes provenant du tube digestif, de la zone génitale, ou causée par un geste endo-utérin comme une délivrance artificielle, manœuvres pour dégager l’enfant…
  • L’allaitement possède de nombreux bienfaits, mais si la jeune mère allaite, elle peut aussi connaître des maux d’allaitement (engorgement, galactophorite, lymphangite).

La sélection de soins naturels pour le post-partum

WoMum vous a sélectionné des soins cosmétiques sans perturbateurs endocrinien pour prendre soin de vous pendant la période après l’accouchement. Il est important de bien choisir les soins appliqués sur le corps, surtout si vous allaitez. En effet, dans beaucoup de produits de soin conventionnels, des ingrédients nocifs s’infiltrent dans le corps et perturbent, entre autres, le bon fonctionnement hormonal (perturbateurs endocriniens).

Optez pour des soins qui prennent réellement soin de vous, et découvrez notre sélection de soins post-partum naturels et respectueux de votre corps et de votre bébé.

Vergetures après la grossesse

Les vergetures après la grossesse peuvent être atténuées, mais elles ne peuvent malheureusement pas totalement être effacées, car il n’existe pas de traitement définitif. L’idéal est d’hydrater et masser au maximum la peau. En effet, les vergetures sont dues à un étirement de la peau, et l’aider à ce qu’elle garde bien l’eau (et donc rester hydratée) permet de réduire l’apparence et l’apparition de vergetures.

Découvrez aussi notre sélection de cosmétiques naturels pour atténuer les vergetures pendant la grossesse et le post-partum.

Chute de cheveux post-partum

La chute de cheveux après l’accouchement est très commune. Après une belle chevelure pendant toute la grossesse grâce au haut taux d’œstrogènes, c’est le contraire après l’accouchement, où la perte de cheveux peut parfois sembler très impressionnante. Pas de panique, tout revient à la normale au bout de quelques mois, le temps que le corps se remette de cette épreuve.

Découvrez notre sélection de soins capillaires clean et naturels, adaptés à la grossesse et l’allaitement.

La rééducation périnéale

Le périnée est un groupe de muscles qui entourent l’anus et les organes génitaux, maintenant les organes. Il est mit à rude épreuve pendant l’accouchement et perd naturellement du tonus, qu’il retrouve naturellement au bout de quelques semaines. Les muscles ont du mal à se contracter pendant cette période, car ils sont distendus.

En général, dix séances de rééducation périnéale sont prescrites pour commencer lorsque cela est nécessaire, mais tout dépend de l’importance des symptômes et de la qualité de la récupération musculaire. Il est possible de réaliser soi-même des exercices à la maison, complétés par ceux prescrits par un professionnel de santé lors d’un entretien médical post natal. Cette rééducation permet à la jeune mère de restaurer la force de ces muscles pour reprendre ses activité normales (notamment sa sexualité après l’accouchement si elle le souhaite), et éviter des problèmes comme l’incontinence.

Le retour de couches

Le retour de couches marque plus ou moins la fin de la période post-partum. Cela correspond à l’arrivée des premières règles après l’accouchement, qui est souvent retardé si la jeune maman a choisi d’allaiter. En général les premières pertes lors du retour de couches peuvent soit être plus longues et plus abondantes, ou bien comme avant. Parfois même, les douleurs menstruelles peuvent s’atténuer chez certaines femmes après un accouchement.

Le retour de couches peut se confondre avec les lochies : ce sont des pertes vaginales contenant du sang, du mucus et du tissu utérin qui se poursuivent pendant le post-partum.

Se faire aider durant son post-partum

En France, l’Assurance Maladie prend en charge à 100% les entretiens post natal. Un premier entretien post natal est toujours proposé après la naissance et peut être réalisé par une sage-femme ou un médecin, entre la 4ème et la 8ème semaine après l’accouchement. Cet entretien permet notamment de repérer et prévenir les signes d’une dépression post natale et d’évaluer les éventuels besoins des parents pour un accompagnement. Un second entretien peut se réaliser entre la 10ème et la 14ème semaine qui suivent.

De plus, il est possible de se faire accompagner à domicile par une sage-femme après la sortie de la maternité, avec deux à trois visites dans les douze premiers jours de l’enfant. Ces visites sont aussi prises en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

Le Ministère de la Santé propose également l’application 1000 premiers jours qui accompagne les projets de parentalité. Il est possible d’évaluer son bien-être émotionnel et de faire un point sur son moral. De plus, l’association Enfance & Partage met à disposition un numéro vert gratuit, Allô Parents Bébé, pour permettre aux jeunes parents de s’exprimer et obtenir des conseils lorsqu’ils sont inquiets ou à bout.

Partager sur les réseaux

Comment choisir un shampoing sain et respectueux pendant la grossesse ?

Quand et comment donner le bain à bébé et quels produits utiliser ?

Quels sont les bienfaits du massage sur bébé et quels huiles utiliser ?

La protection solaire est encore plus importante pendant la grossesse. Comment bien la choisir ?

L'érythème fessier, ou les fesses rouges de bébé concernent 60% des nourrissons. Comment le traiter ?

Les pertes vaginales sont tout à fait normales pendant la grossesse. Comment les surveiller ?

Comment prendre soin de son intimité pendant la grossesse et quels produits choisir ?

livre blanc guide grossesse démo

E-books gratuits

Les Guides Maternité

Téléchargez gratuitement nos deux e-books autour de la maternité : le guide étape par étape de la grossesse ou le guide anti-toxique pour éloigner les produits nocifs de notre quotidien.